Logo%20transparent%20blanc_edited.png

En expirant, pensez que vous arrivez à vous étendre jusqu’à toucher les confins de l’univers,
puis en inspirant, revenez à vous, comme un point imperceptible, le centre d’un cercle infini. 
De nouveau, vous vous dilatez, et de nouveau, vous vous contractez. 

Ce mouvement de flux et de reflux est la clé de tous les rythmes de l’univers.
 
En rendant la respiration consciente, vous entrez en harmonie cosmique. 
Il se fait un échange entre l’univers et vous, car en inspirant vous recevez des éléments de l’espace,
et expirant vous projetez en retour quelque chose de votre coeur et de votre âme.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Louise